Celui qui découvrait Absolver

Absolver -Éditeur Devolver Digital/Développeur Sloclap
Testé sur: PC/Steam
Lancement: 29 Aout 2017 (PS4)
Prix lancement : 29.99€

J’ai grandi en regardant des films de Kung-fu, Shaw brothers, Golden Harvest et plus tard l’incroyable collection VHS collector de HK Extreme Orient Cinema.
Lorsque j’ai vu Absolver pour la première fois qui nous promettait un trip kung-fu avec ses mouvements bien animés et ses chorégraphies j’ai de suite pensé aux Five Deadly Venoms.
J’y ai trouvé autre chose au final, car Absolver est vraiment un jeu à part !

Un univers Envoutant

Le pitch est simple, durant une cérémonie on vous remet un masque qui va vous libérer des contraintes des mortels, vous êtes un aspirant Absolver, et pour le devenir il va falloir prouver votre valeur dans les méandres d’Adal en battant des combattants particuliers. Cette région en ruine complète semble être les vestiges d’une civilisation déchue…mais on en saura pas plus.
Le parti pris laisse planer le doute et on retrouve la même sensation que l’on a eu au premier lancement de Demon’s Soul : tout est mystérieux et étrange, il faut tout trouver par soi même et on est petit à petit happé par cette ambiance unique et ô combien bien présentée. Y’a du Lore et y’aurait a faire niveau scénar’.

En effet le monde qui nous entoure jouit d’une direction artistique incroyable, tout est beau et détaillé, les lumières et les mouvements dans les décors, les panoramas de cette région jusqu’à l’apparence des Pnj et joueurs…envoutant.
Cela est renforcé par la bande son superbe, discrète et cohérente, les bruitages font trembler le Casque et on a de vraies sensations d’impact. Le vent, les oiseaux, les pas et les bruitages de lutte au loin, vraiment côté habillage on est servi et on tutoie les meilleurs du genre comme Journey, Abzu, firewatch, the Witness ou le petit nouveau Sky.
Un grand Bravo pour cette forte identité.

Un univers partagé

Autant vous le dire directement, prenez votre temps en solo. Laissez l’adversaire sortir ses coups , posez la garde ou essayez de les esquiver, il ne faut surtout pas rush dans ce jeu, rien ne nous est expliqué, il faut prendre son temps. Absolver est un jeu exigeant et l’expérience va beaucoup dépendre de comment vous allez appréhender le jeu.
Lors de votre errance j’ai envie de dire tant les niveaux sont alambiqués et labyrinthiques (pas de carte bien sûr), vous allez évoluer dans une région peuplée de PNJ agressifs, mais aussi des joueurs, avec lesquels vous pourrez interagir, soit pour les provoquer en duel, soit pour vous allier à eux ou tout simplement les regarder se faire tabasser en les tauntant avec une petite galerie de mouvements car il n’y a pas (thanks god) d’interaction sonore avec les joueurs humains.

Je me suis fait intercepter sur un couloir menant à une grande esplanade par un pratiquant du drunken fist, un « disciple de la bouteille dorée » et je me faisais nettoyer (de belle manière les animations sont au top), quand une demande d’alliance pop et nous l’avons finit à deux, puis mon nouveau camarade a repris son aventure dans son coin. Merci Tsuchiyo…
Vous allez vivre votre aventure comme vous le voudrez mais sachez que celle-ci sera courte, voir très courte en cas d’alliance, car le cœur du jeu n’est pas ce solo qui est un gros tuto, mais bel et bien le PvP.
La partie aventure du titre vous servira en effet à vous préparer en débloquant des coups et en apprivoisant le système de jeu, et y’a du taff!

Les 5 venins mortels

Le système de jeu est tout bonnement excellent. Vous choisissez un style de départ parmi les 3 proposés :
Forsaken, qui vous donne accès a un parry.
Khalt, qui propose d’absorber certains coups comme une focus de SSF4.
Windfall, qui vous confère l’habilité d’esquive rapide dans les quatre directions haut,bas,gauche,droite.
Un quatrième est déblocable, le Stagger, comme dans Drunken master vous aurez accès à la boxe de l’homme ivre !

Vous avez ensuite 4 postures, les stances comme dans For honor. Chacune de ses stances peut recevoir 2 coups normaux et un coup fort.
Vous aurez donc 12 coups par deck à trouver. Sachant que certains coups ont la propriété de vous mettre dans une autre stance, de casser la garde, faire des interrupt, vous allez vite vous prendre pour Hwoarang dans Tekken à trouver le flow le plus optimisé et une parade à chaque éventualité d’attaque de votre adversaire.
A partir de là, il faut donc commencer à mémoriser son deck à la perfection pour réagir au mieux et arrêter le bourrinage.

Sachant que les coups se débloquent au fur et à mesure que vous les bloquez ou les esquivez et qu’en plus pour bénéficier de cette mémorisation il faut gagner son combat, rappelez vous ce que j’ai dit plus haut, no rush, posez votre garde et mettez-vous en mode « j’ai soif d’apprendre ». Ensuite vous avez les clefs en main pour faire absolument ce que vous voulez.

S’ajoute à ça quelques pouvoir spéciaux, une esquive, la feinte, une garde, les armes, le côté jeu de rôle avec la montée de niveau et la gestion des équipements et vous l’avez compris, c’est très riche… vraiment.

Au delà de tout ça vous pourrez en plus joindre une école, bénéficier de son deck ou son style et pourquoi pas donc sur le long terme avoir le combattant ultime qui connait tous les coups et tous les styles.
Et vous serez dignes d’être un Deadly Venom !

You win, Perfect ?

Absolver est un jeu exigeant. L’avenir du jeu à votre côté va passer par le facteur coup de cœur et votre dévouement.

Afin de devenir un bon absolver, il va vous falloir comprendre parfaitement le système de jeu, mémoriser vos enchainements, ceux de l’adversaire à la volée et avoir le skill nécessaire pour placer la bonne esquive au bon moment.
Lorsque vous comment à passer par dessus les balayages ou vous baisser sur un high kick, en enchainant derrière, c’est aussi gratifiant que tomber son premier Rathalos, la courbe de progression est là et le travail est récompensé.
Pour cela il faudra passer un temps conséquent en entrainement à peaufiner vos decks de combats, la stratégie inhérente à la façon dont vous aller créer votre deck rends Absolver si particulier.

Mais pour cela il va falloir choisir de passer outre certains problèmes. Les premiers sont d’ordres techniques et on sait que c’est l’affaire de patch. Problème de chevauchement de sprite, de collision avec les objets(mais pas avec les combattants), la caméra capricieuse vous allez tomber souvent dans le vide…
Ensuite vient le problème du manque de contenu. Le scénario inexistant et au final une fois passé le charme des débuts, on se dit que c’est dommage. Les équipements que je trouve pas super top.
Le solo et le PvE ne servent plus à rien passé un moment et c’est aussi dommage. Et le tout semble un peu vide. Et comme on tourne beaucoup en rond, ça fait pas mal de murs invisibles et d’aller-retour mais c’est plus gênant que dans un « Souls ».
Niveau gameplay le plus casse pied est la gestion du combat contre plusieurs adversaires… on pourrait dire que c’est hardcore tout ça mais en fait ça ne fonctionne pas pour moi. A 1 contre 4 ou 5 c’est la pagaille totale. je me souviens que For Honor proposait de pouvoir facilement parer hors champ en appuyant dans la direction de l’attaquant non ciblé et ça aurait fait du bien ici.

Après ça reste en PvE les duels PvP sont l’essence du jeu et y’a pas ce problème… pour l’instant… on verra ce que donne les joutes a 3vs3.
Ensuite le système d’école n’empêche personne de prendre un ami, lui faire répéter un mouvement en boucle et l’esquiver à la chaine pour l’apprendre. Et ainsi d’école en école apprendre tous les mouvements du jeu. une fois de plus, votre manière d’appréhender le jeu, votre spoil.
Il manque des instance privées et un mode spectateur mais cela va arriver bientôt normalement.

L’expérience co-op,comme toujours, dépends du gars avec vous qui ,comme souvent, va vous pourrir la vie lol. (Un combat à 1 contre 5 et un mec vient vous filer une beigne énorme dans le dos et se casse ou encore une coop mais au bout de 30 secondes en plein combat il vous pousse dans le vide… C’est la vie mon ami)

Vous l’aurez donc compris, la patience est de rigueur ici et votre facteur à accrocher au jeu d’emblée ou pas sera déterminant pour la suite, mais une chose est sûre il faut lui laisser sa chance car on a là une vraie prise de risque pour un jeu au potentiel énorme.

Absolver

Absolver
74

Graphismes

8/10

    Bande son

    7/10

      Jouabilité

      8/10

        Durée de vie

        7/10

          Interet general

          7/10

            J aime

            • Superbe Ambiance
            • Système de jeu solide
            • Exigeant et gratifiant
            • PvP entrainant
            • Une belle prise de risque

            J aime pas

            • Mais univers sous exploité
            • Mais intimidant
            • Quelques soucis techniques
            • PvE trop mince

            Laisser un commentaire

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

            %d blogueurs aiment cette page :